Marco tenant Gaïa la féline

Jean-Marc Mutter est né le 12 mai 1939.

Marco, pour les intimes, a grandi à Vercorin, un petit village de montagne. A cette époque on disait de certains enfants, dont Marco, qu’ils étaient nés « sur des skis », car, en hiver, ils se rendaient à l’école à ski !

 Très tôt, Marco a eu à cœur d’accompagner et d’initier les premiers vacanciers à la découverte des joies de la glisse. Actif dans le domaine du bâtiment, il a participé à la construction de nombreux chalets dans la région.

 Jeune homme, Marco s’est lancé dans une nouvelle vie à Genève, où il a trouvé un travail de chauffeur livreur auprès d’une société à laquelle il restera fidèle de nombreuses années.

 Mais sa passion est restée la montagne.

Il y a consacré tous ses congés et rencontré de célèbres amis à Chamonix, dont les plus grands alpinistes de l’époque, René Desmaison, Walter Bonatti, Sylvain Saudan, le skieur de l’extrême et bien d’autres.

 Nommé Chef de course au Club Alpin de Genève, il a conduit de nombreux groupes sur la haute route valaisanne avec professionnalisme, dynamisme et générosité, traçant gaillardement le passage dans la haute neige.

 C’est au Club Alpin que nous nous sommes rencontrés. Nous avons parcouru les Alpes valaisannes, été comme hiver, dans une soif inextinguible de découvertes et de fusion avec la nature.

 Les années ont passé. Nous nous sommes installés en Valais. Sur une arête aride, dominant la vallée, Marco a construit le chalet et a transformé le lieu en un magnifique jardin arborisé.

 Précieux conseiller, aujourd’hui, c’est caméra au poing que Marco poursuit l’aventure, m’accompagnant dans les pensées de chaque mois.

La conquête de la vie est sans limite !

 Gita

 "Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité"

Antoine de St.-Exupéry.